UNE ÉCOLE POUR LES ENFANTS D'IWOL 
L'eau, c'est la vie...
 
L'instruction et
le savoir... aussi !

Lors de l'Assemblée Générale Annuelle 2015 de l'association « De l'eau pour Iwol » [ -> (re)voir page "Assemblée Générale Annuelle 2015" ] , un nouveau projet a été adopté :
construire une nouvelle école élémentaire pour les enfants d'Iwol.

Actuellement, Iwol dispose d'une école composée de deux classes distinctes où se répartissent les niveaux allant jusqu'au CM2. L'effectif pour l'année scolaire 2015/2016 est de 50 élèves :
- 14 enfants âgés de 6 à 7 ans (niveau Cours Préparatoire)
- 20 enfants âgés de 9 à 10 ans (niveau Cours Élémentaire)
- 16 enfants âgés de 12 à 14 ans (niveau Cours Moyen)
Deux instituteurs dispensent un enseignement basé sur l'apprentissage de la langue française, de la lecture, de l'écriture et du calcul.


Le système éducatif sénégalais est similaire au système français dans son organisation générale, à ceci près qu'en milieu rural, ce sont souvent les populations locales qui sont obligées de construire eux-même leur école. C'est le cas d'Iwol...
La scolarisation en secteur Public au Sénégal commence vers l'âge de 5-6 ans et est obligatoire jusqu'à 14 ans, mais l'obligation n'est pas toujours respectée, surtout en milieu rural. 

A la fin du CM2, les élèves passent le Certificat d'Études.
Pour pouvoir intégrer le collège, ils doivent passer un examen d'entrée en 6
ème.

Voici la photo d'un exercice d'entraînement à la préparation de cet examen.

Qui s'y colle... SANS calculatrice ???
En mai 2015, lors de la visite de trois représentants de l'association à Iwol, [ -> (re)voir page "Le forage et la pompe : un an après..." ] , deux constats ont été faits :

    --> depuis la réalisation du forage dans le village, les corvées d'eau incombant aux fillettes leur prennent beaucoup moins de temps qu'auparavant. Elles peuvent donc plus facilement aller en classe avec les garçons. L'effectif des élèves a sensiblement augmenté en conséquence, et l'espace vient aussi à manquer. 

    --> les "bâtiments" de l'école sont dans un état de délabrement avancé.
Voici quelques photos de l'état des lieux... Depuis ces photos, l'hivernage
(saison annuelle des pluies, particulièrement intense cette année) a eu lieu, endommageant et fragilisant encore un peu plus les huttes.
Afin d'améliorer la grande précarité des locaux dans lesquels les enfants apprennent et s'instruisent, le projet consistera à faire construire un unique bâtiment "en dur" dans lequel deux salles de classe mitoyennes sont prévues.

Un maçon sera mandaté sur place pour réaliser la construction.
L'ouverture du chantier nécessitera le convoyage préalable jusqu'à Iwol des matières premières (ciment, fers, sable, etc...) et de tout le matériel de construction : une vingtaine de rotations par camion devra se faire par la piste...
Une fois les livraisons effectuées, un mouleur fabriquera à la main, directement sur place, les sept tonnes de briques nécessaires.
Après séchage des briques, le maçon entrera en jeu.

Enfin, seront prévus deux portes, six fenêtres, la toiture en tôle, la peinture, le matériel et accessoires aux finitions.
Le bâtiment ne prévoit pas d'installations électriques puisque Iwol n'a pas accès à l'électricité.
De la même manière, le bâtiment ne prévoit pas d'agencements sanitaires spécifiques puisque il n'y a pas d'eau courante ni de réseau d'assainissement à Iwol.

Le chantier de construction devrait durer deux mois et demi environ, et débuterait en janvier 2016.

En ce qui concerne l'aménagement des salles de classe avec des tables, des bancs, un grand tableau noir et un bureau par salle, le plus économique sera de faire fabriquer tout le mobilier scolaire chez un artisan à Kedougou (chef-lieu du département situé à une quinzaine de kms d'Iwol), puis de le faire livrer à Iwol.


En mai 2016, une délégation de l'association « De l'eau pour Iwol » se rendra (à ses propres frais) à Iwol pour inaugurer officiellement l'école, en présence de représentants de l'Inspection Académique de Kedougou. 
Pour pouvoir financer ce projet,
l'association lance un nouvel appel à votre générosité.


Une grande soirée caritative, dînatoire, musicale et dansante, sera organisée le :

Samedi 21 Novembre 2015   
au Domaine du Mas de Laux à Magalas (34).
Animation musicale assurée par Eric SENDAT.
Réservation indispensable. Vous pouvez le faire en renseignant le formulaire ci-dessous (vos coordonnées, nombre de personnes et/ou de tables à réserver), puis cliquez sur le bouton "envoyer".
Tous les enfants d'Iwol comptent sur vous...